Les différents types de tests de grossesse

Vous avez eu récemment un rapport sexuel et pensez être enceinte ? Pour en être sûre, pourquoi ne pas faire un test de grossesse ? Vous pourrez en trouver dans les grandes surfaces ou en pharmacie. De nombreux modèles y sont toutefois proposés. Pour utiliser la méthode qui vous convient le mieux, découvrez dans cet article les caractéristiques spécifiques de chaque test.

Le test urinaire

Les tests urinaires représentent la méthode la plus répandue. Ces derniers coûtent généralement entre 8 à 15 euros en fonction du modèle. Faire test de grossesse en utilisant cette méthode vous assure une fiabilité à 99 %. Comment procéder ? Dans la plupart des cas, un test urinaire se compose d’un bâtonnet capuchonné. Pour savoir si vous êtes enceinte ou non, il vous suffit de le maintenir pendant quelques secondes tout en pissant dessous. Une fois cela fait, vous le rebouchez et attendez quelques minutes pour voir le résultat. Si possible, ne faites pas un test de grossesse le soir. Les urines du matin sont plus concentrées et vous assurent un résultat plus fiable. Il vous est bien évidemment possible de la faire dans la journée, en fonction de votre temps libre. Dans ce cas-ci, évitez de boire trop d’eau. Cela pourrait diluer le taux de béta-HCG et fausser les résultats. Pour connaître davantage sur le sujet, voir ici.

Le test salivaire

Le test salivaire est peu connu des femmes et jeunes filles. De plus, il représente la méthode la moins fiable des trois possibilités. Celui-ci offre toutefois une fiabilité de 98 %, à condition bien évidemment de suivre avec précaution le mode d’emploi. Pour l’utiliser, le principe est le même que le test urinaire. Vous n’aurez qu’à passer le bâton dans votre bouche de manière à prélever un peu de salive. Attendez ensuite quelques minutes avant de regarder le résultat. Quand faire un test de grossesse salivaire ? L’idéal est de toujours le faire au réveil. Si le résultat est positif, alors vous êtes pour sûr enceinte. Les fausses réponses positives sont rares. Par contre, si le test montre un résultat négatif, il est possible que les hormones de votre grossesse n’aient pas encore été détectées. Cela peut s’expliquer par un test réalisé trop tôt. Il est dans ce cas-ci préférable de faire un test sanguin si vraiment vous aviez des doutes.

Le test sanguin

Le test de grossesse sanguin reste le plus fiable. En général, celui-ci s’utilise pour confirmer un test urinaire. Les femmes ayant effectué un test urinaire prennent rendez-vous chez leur médecin qui leur demande par la suite de faire une prise de sang. Ceci afin de confirmer leur grossesse et de la dater. En effet, les tests sanguins permettent de connaître à combien de semaines vous êtes, ce qui n’est pas le cas d’un test urinaire. Toutefois, pour avoir les résultats, il vous faudra attendre au moins 24 heures. À noter que si vous êtes mineure ou non assurée, vous pourrez toujours vous rendre au planning familial de votre ville et demander une ordonnance.