Conseils pour l’achat de laits infantiles certifiés bio

Bien choisir un lait infantile c’est quelque chose qu’il ne faut pas faire à la légère. En effet, il existe tellement de variété de lait infantile sur le marché. Il y a aussi tant de choses à savoir avant de bien choisir ce genre de lait. Assurément, il faut bien prendre conscience de ce qu’il y a dans les laits pour bébé, de sa composition  pour ne pas risquer de faire n’importe quoi. Il est d’autant plus important de bien choisir, car les laits premier âge contribuent à la croissance et à la bonne santé du bébé.

Composition du lait bio et différence entre les laits bio et non bio.

Le lait infantile, que l’on peut trouver sous la forme de poudre en encore liquide est un lait qui répond parfaitement aux besoins de bébé jusqu’à sa diversification. Il faut noter qu’il n’y a rien à ce jour qui soit mieux que le lait maternel, mais en cas de manque ou si l’on veut seulement alterner les tétés et le biberon, cela présente une bonne solution. Sa composition est très proche de celle du lait maternel, mais ceci étant, il n’y a pas d’anticorps dedans. On peut distinguer le lait infantile bio et le non-bio. Comme évoqué précédemment, on a dit qu’il y a le lait en poudre bio et il y a aussi le lait liquide. Mais la plupart des gens choisissent le lait en poudre. Pour plus d’information sur le meilleur lait infantile bio, l’idéal serait de visiter juneo.fr. La différence dans le lait bio et non bio réside dans sa méthode de composition. Effectivement, la méthode de conception du lait bébé bio est plus encline à respecter l’environnement. Quand on dit bio pour le lait premier âge bio, on parle surtout de la qualité du lait de la vache qui est le composant principal de ce produit. Par contre, il faut savoir qu’il est impossible de fabriquer des sels minéraux et des vitamines avec une origine biologique. D’où, un lait 1er âge bio ne peut pas l’être complètement. Les vaches qui produisent le lait sont élevées de façon complètement naturelle, à l’air libre dans les prêts. Les vaches ne sont pas vaccinées, mais sont soignées par homéopathie et aussi par phytothérapie.  

Quel intérêt de choisir un lait de croissance bio ?

Beaucoup de personnes se posent la question : est-ce qu’un lait de croissance bio est meilleur ? D’un point de vue éthique, on peut dire que oui, c’est un meilleur choix. Beaucoup de parents se préoccupent de l’impact de leurs consommations sur l’environnement. Du point de vue de la sécurité, c’est aussi une meilleure option, car il est soumis à plus de tests qu’un lait infantile normal. D’un avis nutritionnel, la réponse est plus ou moins oui du fait que la valeur nutritionnelle qu’apporte le lait dépend de la marque. Et enfin, du point de vue de la qualité, ce n’est pas vraiment ça. Mais cerise sur le gâteau, le lait biologique est vraiment très tendance. Les mamans se tournent de plus en plus vers la consommation responsable.

Que penser des laits végétaux, ou encore des laits de chèvre ?

Contrairement au lait de la vache, les laits végétaux sont moins riches. Ce qui aurait pour effet la malnutrition du bébé. La consommation de ce type de lait peut aussi entraîner d’autres difficultés comme une détresse respiratoire ou encore quelques problèmes d’infections. Si on veut absolument utiliser des laits végétaux, il est nécessaire d’y ajouter d’autres compléments pour ne pas risquer l’anémie ou aussi des risques plus graves comme des problèmes neurologiques.  Quant au lait de la chèvre, qui contient moins de protéines que celle de la vache n’est pas très conseillée aux bébés.